Spécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

liens vers articles

Fermer 001 Laîcité ou laicisme de combat

Fermer 001 Préparons la Reconquista

Fermer 002 Chrétiens et médias

Fermer 003 Antifascisme ?

Fermer 004 Les christianophobes à découvert

Fermer 005 Persécution contemporaine

Fermer 008 Peut-on être chrétien et socialiste ?

Fermer 009 La loi 1905

Fermer 010 Persécution au Mexique

Fermer 011 Le vote des catholiques

Fermer 012 Subversion

Fermer 013 Le communisme et le nazisme

Fermer 014 Mai 68 et l'Eglise

Fermer 015 L'inquisition

Fermer 016 Reflexions sur la violence

Fermer 017 Le génocide vendéen

Fermer 018Hollande et la franc-maçonnerie

Fermer 020antichristianisme

Fermer 021Une autre génération de catholiques

Fermer 1Sommes-nous dans un pays libre

Fermer Les gauches et l'Islam

Fermer Les gauches et le judéo-christianisme

Fermer Les génocides

Fermer Les reflexions d'un plouc

Fermer Les tant décriées croisades

Fermer Persecutions dans le monde

Fermer Qu'ont-ils fait de notre liberté ?

Fermer Que demande le chrétien ?

Fermer la violence des gauches

Fermer le fascisme c'est quoi ?

Réflexions

Fermer 001 l'avortement

Fermer 002 le terrorisme intellectuel

Fermer 004 Réactions à la pédophilie des prêtres

Fermer 005 Pie XII : le poids de la calomnie

Fermer 008 Le gender

Fermer 010 notes de travail6

Fermer 018 El Che ou le mythe Guevara

Fermer 08Les dix commandements

Fermer Les catholiques seraient-ils des mauviettes ?

Fermer l'euthanasie

Fermer les ayatollas de la bien-pensance

Fermer où trouve-t-on des écoles libres ?

Sondage
Comment trouvez-vous le site
 
super
à recommander
très bien
Bien
Passable
bof
grrrrrr
Résultats
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Abonné
( personne )

Snif !!!
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



halte.jpgla violence des gauches - La vIolence des gauches

La violence des gauches

 

Je me suis toujours demandé d'où venait cette haine de la gauche envers le christianisme et spécialement envers la religion catholique. Jamais aucune ne m'a satisfait entièrement.

Un article de Jacques Julliard sur le Figaro (Qu'est-ce que l'islamo-gauchisme) y répond partiellement.

Que dit Julliard ? D'abord il se pose cette question : - Pourquoi et comment une poignée d'intellectuels d'extrême gauche, peu nombreux mais très influents dans les médias et dans la mouvance des droits de l'homme, ont-ils imposé une véritable sanctuarisation de l'islam dans l'espace politique français? Oui, pourquoi ces intellectuels, pour la plupart agnostiques et libertaires, se sont-ils brusquement pris de passion pour la religion la plus fermée, la plus identitaire, et, dans sa version islamiste, la plus guerrière et la plus violente à la surface du globe?"-

Il nous dit que depuis le début du XXe l'intelligentsia" –de gauche presque à 100 à 100%- est  le vrai parti de la violence. Là, rien de nouveau, il suffit d'être chrétien pour s'en apercevoir. Le chrétien la subit quotidiennement soit moralement soit physiquement, suivant les pays et les périodes.

Un autre de ses raisonnements, nous le constatons chaque jour dans la restriction de nos libertés. Cette dite intelligentsia qui n'est plus de gauche, mais  de l'extrême, a établi une dictature étouffante pour le  peuple. Le citoyen n'est plus libre d'exprimer ses pensées sans avoir consulté son avocat. (Jacques Julliard: -" Pourquoi cette étrange intimidation, parée des plumes de la morale? Pourquoi ne peut-on plus parler de l'islam qu'en présence de son avocat?"-)

-Car, j'oubliais de le dire, pour assouvir sa haine contre cette ennemie moribonde et inoffensive qu'est la religion catholique actuellement[1], elle a trouvé une nouvelle arme : la peur de l'islamophobie.-

Longtemps, la laïcité fut pour la gauche le marqueur par excellence pour s'opposer à la droite. -continue Julliard- {…} Car la laïcité de papa, dès lors qu'elle s'applique à l'islam, et non plus au seul catholicisme, apparaît soudain intolérante, voire réactionnaire. Pis que cela, elle charrierait avec elle de vagues relents de revanche catholique! La République à son tour est devenue suspecte.

Il ne reste plus qu'à faire entrer le dernier suspect : c'est le peuple lui-même !

Et là, la gauche "intellectuelle" a tout-à-fait raison : La soi-disant islamophobie du catholique, si l'on s'en tient aux réseaux sociaux, ne vient pas du chrétien, ou pas seulement, mais du peuple français en général, croyant ou non croyant, de droite peut-être, mais aussi du centre, de gauche et de l'extrême gauche…. s'il n'y a pas de micro ou de caméras devant, le peuple s'exprime. Entre lui et ses élites –je me répète- il n'y a plus une coupure, mais un abime !

La dictature de cette gauche ne s'arrête pas là. Elle entend modifier l'Histoire. Pour elle, l'histoire n'existerait que depuis la révolution. Il faut faire oublier tout ce qui a existé avant et empêcher que nos enfants l'apprennent.

Toujours d'après Julliard, Sartre aurait déploré que la Révolution française n'ait pas assez guillotiné et que s'il devait faire une liste des "intellectuels"[2] ayant adhéré à la violence soit fasciste[3], soit communiste une page ne suffirait pas.

Il laisse le soin aux psychologues et aux psychanalystes de rechercher, dans je ne sais quel réflexe de compensation, une explication de cette attirance des hommes de plume et de parole pour le sang, en un mot de leur préférence pour la violence…… L'autre explication, je l'ai déjà suggéré -c'est toujours Julliard qui écrit- , c'est ce qu'il faut bien appeler la haine du christianisme. Il est singulier de voir ces âmes sensibles s'angoisser des progrès de la prétendue «islamophobie», qui n'a jamais fait un mort, hormis les guerres que se font les musulmans entre eux, quand les persécutions dont sont victimes par milliers les chrétiens à travers le monde ne leur arrachent pas un soupir. Singulier que le geste prophétique du pape François, ramenant symboliquement de Lesbos trois familles de migrants musulmans, ne leur ait pas tiré un seul applaudissement. Ils ont abandonné la laïcité, mais ils ont conservé l'anticléricalisme. Pis, l'antichristianisme. Puis.: . Je constate plutôt que l'islamo-gauchisme est né du jour où l'islamisme est devenu le vecteur du terrorisme aveugle et de l'égorgement.

Le goût de la violence serait donc une explication à cette haine de certaines gauches  à la religion catholique ?

Ce n'est pas moi qui le dis, mais c'est possible. Et je rajoute, à la religion catholique surtout d'ailleurs, car la concurrence des autres est moins forte.

Une autre explication (qui n'est pas mentionnée par Julliard, mais par votre serviteur) à cette  agressivité haineuse vient d'une jalousie maladive. La clientèle des gauches est sensée se trouver dans les classes laborieuses, les plus faibles et les plus démunis. Or ce terrain était déjà pris par l'Église et maintenu par l'Enseignement et la Culture. Il faut donc absolument éliminer ce concurrent en s'emparant de ses "armes". Objectif facile, l'une prêchant l'amour dans la douceur et la liberté, les autres s'appuyant sur la haine, la violence et un terrorisme intellectuel exacerbé. L'une parlant des devoirs et les autres des droits

 Il suffit de regarder un débat à la télévision pour constater la différence: La gauche est violente, agressive moqueuse, cynique, occupant tout le terrain. Le chrétien, courbé, encaisse les coups, les bras au-dessus de sa tête pour se protéger, presque prêt à s'excuser d'avoir la foi.

Une fois le pouvoir de manipulation entre leurs  mains, il manquait aux gauches de parachever l'élimination totale de sa concurrente. Élimination "spirituelle" quand cela est possible, mais aussi physique quand sa haine atteint le paroxysme. Les cas ne sont pas rares, citons-en quelques-uns : la Vendée à la Révolution (117 000 morts) le Mexique et ses cristeros (30 000 morts) la guerre civile d'Espagne (entre 30 et 50 000 morts) l'URSS, (Entre 500 000 et 1 000 000 de morts) Corée du Nord (entre 1945 et 2015, la population chrétienne est passée de 500 000 à 200 000) Chine (combien de morts et de persécutés?)

Certes les gauches  de France –ou d'Europe- contemporains  nous dirons –"qu'avons-nous à voir avec tous ces gens. Nous n'avons jamais tué personne. Nous sommes des humanistes, des démocrates, nous !"

Et nous pourrons répondre sans rougir –"Le petit livre de Mao (65 millions de morts) a longtemps été la bible de certains. Lénine, Staline (plus de 20 millions de morts) ont longtemps été montrés en exemple par les gauches françaises.  Les républicains espagnols sont encore auréolés de la gloire des héros qui luttèrent contre le fascisme et on a oublié tous leurs crimes, perpétrés avec une horrible cruauté. Et ne parlons pas de la "sainte" Révolution Française et son génocide en Vendée (117 000 morts)

Nous n'avons rien à voir avec tous ces crimes ! Très certainement ! Mais alors qu'ont à voir les catholiques contemporains avec ceux de l'inquisition ? (qui se servaient de la religion comme support, mais qui n'avaient rien à voir avec elle) et pourtant l'inquisition est une des armes maîtresses des gauches dans la manipulation des mentalités des étudiants.

Depuis quand les gauches seraient démocrates ? Elles le sont de cette façon : Vous êtes libres de penser tout ce que vous voulez à condition de penser comme nous.
Autre raison de la haine des gauches contre la religion catholique est leur mauvaise conscience.

Du point de vue chrétien, tous les êtres sont bons puisque Dieu les a faits à Son image. Pourtant certaines de ses créatures "bonnes" ont choisi de se révolter contre Lui. Du coup, elles vont jusqu'à se détester en voyant en elles-mêmes la marque toujours présente de l'amour divin dans le monde. Mais comme il est plus commode de rejeter la faute sur les autres, elles détestent surtout tout ce qui peut leur rappeler leur mauvaise conscience. La religion est là pour les interpeller, alors elles l'a détestent et voudraient qu'elle disparaisse. Mais pour cela il faut aussi éliminer tous ceux qui croient en Lui et par qui elle se perpétue. Alors elles utilisent tous les moyens à leurs portées : Manipulations des consciences par l'éducation, journaux, télévision, cinéma; ridiculisation de la religion et des croyants, lois en violant Sa loi,  terrorisme intellectuel etc. etc. et quand tout cela ne réussit pas, dans certains pays ou dans certaines circonstances, les gauches n'hésitent pas à en arriver à l'élimination physique. (Voir le génocide vendéen en France puis dans tous les pays où le communisme a sévit)

 

 


[1] (Mais dont elle sait qu'elle renaitra chaque fois de ses cendres),

[2] Les guillemets ne sont pas de Julliard

[3] Ceux-là furent éliminés

 


Date de création : 02/09/2016 @ 19:47
Dernière modification : 26/12/2016 @ 18:45
Catégorie : la violence des gauches
Page lue 434 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifSpécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

^ Haut ^