Spécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

liens vers articles

Fermer 001 Laîcité ou laicisme de combat

Fermer 001 Préparons la Reconquista

Fermer 002 Chrétiens et médias

Fermer 003 Antifascisme ?

Fermer 004 Les christianophobes à découvert

Fermer 005 Persécution contemporaine

Fermer 008 Peut-on être chrétien et socialiste ?

Fermer 009 La loi 1905

Fermer 010 Persécution au Mexique

Fermer 011 Le vote des catholiques

Fermer 012 Subversion

Fermer 013 Le communisme et le nazisme

Fermer 014 Mai 68 et l'Eglise

Fermer 015 L'inquisition

Fermer 016 Reflexions sur la violence

Fermer 017 Le génocide vendéen

Fermer 018Hollande et la franc-maçonnerie

Fermer 020antichristianisme

Fermer 021Une autre génération de catholiques

Fermer 1Sommes-nous dans un pays libre

Fermer Les gauches et l'Islam

Fermer Les gauches et le judéo-christianisme

Fermer Les génocides

Fermer Les reflexions d'un plouc

Fermer Les tant décriées croisades

Fermer Persecutions dans le monde

Fermer Qu'ont-ils fait de notre liberté ?

Fermer Que demande le chrétien ?

Fermer la violence des gauches

Fermer le fascisme c'est quoi ?

Réflexions

Fermer 001 l'avortement

Fermer 002 le terrorisme intellectuel

Fermer 004 Réactions à la pédophilie des prêtres

Fermer 005 Pie XII : le poids de la calomnie

Fermer 008 Le gender

Fermer 010 notes de travail6

Fermer 018 El Che ou le mythe Guevara

Fermer 08Les dix commandements

Fermer Les catholiques seraient-ils des mauviettes ?

Fermer l'euthanasie

Fermer les ayatollas de la bien-pensance

Fermer où trouve-t-on des écoles libres ?

Sondage
Comment trouvez-vous le site
 
super
à recommander
très bien
Bien
Passable
bof
grrrrrr
Résultats
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Abonné
( personne )

Snif !!!
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



Les gauches et l'Islam - Les gauches et l'Islam

LA GAUCHE ET L’ISLAM

Je suis tombé sur un article d’Anne Zelensky intitulé Pourquoi l’islam fascine-t-il autant la gauche ?

C’est vrai qu’il essaie (l’article) de répondre aux questions que nous nous sommes tous posées un jour ou l’autre. Et pourquoi donc les gauches si hostiles au christianisme, ont un langage si différent quand il s’agit de l’islam au point que ça  ressemble à du léchage de bottes.

Si l’auteure se veut sans concession, on y "sent" quand même une petite dose d’autocensure. Il est vrai que la liberté a disparu en France. Le français n’est plus libre de quoi que ce soit. Il ne peut plus dire ce qu’il pense sous peine de poursuites judiciaires, médiatiques ou les deux en même temps. La "justice" et les medias l’accuseront de faire l’apologie de la haine et de la xénophobie. C’est qu’une toute petite minorité impose ses lois aux autres sans que personne n’ose la moindre petite révolte. Si madame Zelensky avait utilisé tous les mots nécessaires pour exprimer sa pensée, il y aurait eu trois possibilités pour elle. Soit elle aurait été qualifiée de facho –dans le meilleur des cas-, soit elle se serait retrouvée en prison ; soit encore elle aurait pu avoir un léger accident[1] ou un petit suicide. Ça arrive ! On a vu un "suicidé" avec une balle dans la nuque[2] ; on en a vu un autre se tirer deux balles  dans la tête, mortelles toutes les deux[3] ; on en même vu un autre mourir d’une crise cardiaque juste au moment où il fallait[4].

L’article nous dit : dès qu’on touche à l’islam, -en présence d’une personne de gauche- on a droit, non pas à une argumentation, mais à une attaque virulente contre le catholicisme, qui « en a fait de bien pires ». Stupéfiant paradoxe : ces gens-là, de gauche, qui se réclament de la raison, semblent possédés par une sorte de foi.

C’est vrai, mais pourtant cela nécessite une explication. Il y a plusieurs langages dans les gauches. Il y a celui des "chefs" qui parlent aux medias. Celui-ci est, soit châtié ou véhément, plein d’ "humanisme" et de "sincérité". Ils combattent le racisme et la xénophobie ces braves gens ! Et ils le répètent, ils le serinent . En privé, hors micros et caméras, le langage est très différent, opposé même, mais prudent suivant l’interlocuteur. Quant aux gens de la base, si en public ils restent prudents eux aussi, en privé ils se "lâchent", les arabes, les musulmans – le mot  bougnoul tend à disparaitre - tout y passe : l’invasion, le traitement qu’on leur fait par rapport aux français, la burqa, les allocations, les prélèvements que l’on subit pour payer ces fainéants, etc.etc.etc. Le langage n’est pas du tout différent des gens de l’extrême-droite. On a déjà constaté que certains votes "socialistes" vont tantôt à gauche tantôt à droite (l’extrême).

Pourquoi cette relation passionnelle de la gauche avec l’Islam ? On avance plusieurs arguments : sentiments de culpabilité d’ex colonisateurs, compassion directement hérité du judéo-christianisme, peur et lâcheté, calculs politiciens.

Si les premiers ne sont que purement le fruit de réflexions de philosophes cherchant quelque chose là où il n’y a rien à trouver, les deux derniers paraissent extrêmement  justes.

Prenons un exemple en ce qui concerne la peur et la lâcheté : si vous regardez un western où des bandits sèment la terreur dans un village, vous y trouvez toujours deux ou trois lâches qui les applaudissent pour les flatter  et se moquent de la peur des honnêtes citoyens (un peu lâches eux aussi). Si les malfaiteurs imposent leurs lois par la terreur qu’ils inspirent, les "honnêtes gens" se plient à leurs exigences sans broncher et les lâches rient et applaudissent à deux mains. On trouve exactement le même comportement chez certains politiques de gauche. 

Vient le calcul politicien : Les gauches encouragent l’immigration. Elles défendent l’immigré en le couvrant de cadeaux sous forme de toutes sortes d’aides…. que le contribuable paiera. Caressant l’immigré et accusant la droite et surtout l’extrême-droite de racisme et xénophobie, elles pensent ainsi s’attirer la sympathie et surtout les bulletins de votes des  naturalisés. (Elles veulent même donner le droit de vote aux étrangers). De source officielle, le nombre de personnes naturalisées par an serait de  220 000. Ces informations ne disent pas combien d’entre elles sont en âge de voter, mais comme elles se reproduisent plus vite que la moyenne, cela doit en faire beaucoup !

Et voilà pour le calcul politicien.

Ce vil  calcul explique un paradoxe (et même deux, mais le deuxième n’entre pas dans ces propos) : Les gauches et surtout les communistes sont fiers, à juste titre, d’avoir été les principaux protagonistes de la résistance à l’occupant allemand. Pétain, le régime de Vichy, les collabos, la déportation des juifs sont, encore à juste titre, hautement blâmés. Les envahisseurs étaient surnommés les "boches" et c’étaient des ennemis à abattre. A la fin de la guerre, Pétain -même si on modifia la peine en raison de son âge- fut condamné à mort et avec la "fameuse" épuration, de très nombreux collabos furent liquidés. Les femmes qui avaient eu des relations avec les "boches" eurent les cheveux coupés à ras et furent trainées dans les rues sous les insultes et parfois les agressions des "honnêtes" citoyens. Cette épuration sauvage fut aussi menée principalement par les gauches qui liquidaient les "fachos" traîtres à leur patrie et à la république.

Aujourd’hui,  ce sont ces mêmes gauches qui tendent la main aux envahisseurs. Il est vrai qu’ils n’arrivent pas les armes à la main ou juchés sur des tanks, mais…. !

Les premiers immigrés arabes ou musulmans (N’acceptons pas de différence car, en cas de conflit, ils ne feraient qu’un bloc) arrivèrent avec des raisons tout à fait justifiées. Il n’y avait pas de raisons qu’ils ne puissent pas manger les miettes de ces nantis. Qui plus est, ces pays avaient un jour occupé les leurs.

Mais au cours des années, les donnes ont radicalement changé.

Les statistiques parlent de plus de 225 000 immigrés annuels qui arrivent seulement en France. Il y aurait en 2014 sept millions deux cents mille immigrés dont cinq millions trois cent mille hors communauté européenne. Les pays "riches" ne sont plus si riches; le taux de chômage y est très élevé. La France ne peut plus ni nourrir ni loger correctement ces centaines de milliers de personnes qui arrivent chaque année.

A part les réfugiés politiques, ceux qui souffrent de persécutions, ou sont chassés par des guerres, ces marées humaines qui arrivent le font-elles poussées par la faim ? Elles le sont sans doute pour des ressortissants de pays africains. Elles ne le sont pas pour tous ! Les allocations familiales et les aides de toutes sortes sont une manne dont ils ne pouvaient même pas rêver  dans leurs pays. Elles vont leur servir pour vivre dans des conditions cent fois meilleures que chez eux…. sans qu’ils aient besoin d’aller travailler. Ils auront ainsi le temps de se multiplier à la vitesse grand V. Il n’est plus question maintenant d’envahir un pays les armes à la main, on peut le faire en restant au lit. Combien de pays ont déjà été conquis de cette façon.

Pourquoi les gauches refusent-elles de le voir ? Une chance pour la France disent-elles ! Est-ce de la folie ou de l’inconscience ? Le font-elles sciemment ou inconsciemment ? Calcul politique ou pas  calcul politique ?

Un jour pas si lointain, faites un rapide calcul avec les chiffres donnés :

7 200 000  étrangers déjà recensés.

   225 000 nouveaux arrivants (chaque année.)

     60 565 naissances de parents  tous les deux étrangers hors U.E (par an)

     45 630 naissances dont le père est étranger hors U.E (par an) Chiffres 2012

A cela il faut ajouter tous les petits "français" qui ont acquis la nationalité par «droit du sol".

 

Des chiffres à vous donner froid dans le dos.

Très très vite la situation va devenir insupportable et elle explosera. Ce jour-là, nos dirigeants politiques actuels seront-ils aussi jugés traîtres à leur patrie et condamnés à mort comme le fut Pétain ?  Et tous ceux qui partagent ces idées seront-ils classés dans les "collabos" et victimes eux aussi d’une épuration  comme  après la deuxième guerre mondiale ?

Le ras le bol gagne de plus en plus de monde obligé de travailler de plus en plus et ensuite être saigné à blanc……… pour payer tous "ces gens-là " (suivant leurs expressions !)

 Il y aura des vainqueurs et des vaincus. Si les français ne se réveillent pas assez vite, ils seront les vaincus.

 Cela mérite qu’on y réfléchisse !

Pour en revenir aux réflexions philosophiques de l’article sur la fascination de la gauche par l’Islam  autrement que par calcul politique, on s’y perd ? Il y a tout et son contraire !

Nous trouvons, par exemple, dans l’Islam l’idée que la femme doit être soumise à l’homme. Il la cloître et la maintient dans l’ignorance de peur que la culture lui donne des idées d’émancipation. Sexuellement la femme est la propriété de l’homme. Lui seul   a  le droit de la voir dans son intimité et de la toucher.

Tout ça n’est-il pas en complète opposition avec les idées sociétales  des gauches ? Eh bien, il paraît que dans son subconscient l’homme de gauche penserait à peu près la même chose. Pour discuter de ce sujet, il faudrait se mettre à la place d’une personne de gauche !  Mais voici une citation de l’auteure: Mais on (la gauche) freine des quatre fers depuis la Révolution – Olympe de Gouges a été guillotinée pour avoir simplement écrit "Déclaration des droits de la femme». Puis suite de citation : Dans les mouvements ouvriers, hostiles au féminisme, toutes les manœuvres ont été bonnes pour faire échec à l’émancipation des femmes. Ce sont souvent des députés de gauche qui se sont opposés au droit de vote des femmes. Plus récemment dans les années 70, la priorité de la lutte des classes a été avancée pour faire barrage à la lutte des femmes. Depuis les années 80, c’est la lutte antiraciste, la priorité, on ne voit guère monter au créneau de l’anti sexisme aucun des ténors de gauche. Ils se contentent d’ânonner sans conviction le droit à une égalité molle.

Puis tel Sade, la gauche a défendu la délinquance sexuelle et l’érotisme tordu. On a appelé cela la libération de la femme. La pornographie, qui dans sa forme brute, nous rejoue indéfiniment le scénario de la domination des femmes, a toujours été jalousement défendue par la gauche pour laquelle elle est liberté d’expression, face à « l’ordre moral ». Notre intelligentzia, (NDR toute de gauche)  qui fait la pluie et le beau temps en matière de bon goût artistique, célèbre le crade, le sinistre – une œuvre n’a accès au label « art » que si elle est apocalyptique, ou si elle ne veut rien dire (art contemporain). On rejoint là, la fascination pour tout ce qui renvoie à la pulsion de mort. Les talibans détestent la musique et le rire, les « branchés » de chez nous trouvent le bonheur et la gentillesse, affreusement kitsch.

Alors, oui, il y a des affinités profondes entre une certaine pensée de gauche et l’idéologie islamique. Elles se nouent au plus profond des inconscients, là où la raison a du mal à les débusquer. Mais le résultat est là : l’islam et la gauche, c’est une affaire qui marche ! Anne Zelensky

On peut ajouter pour corroborer cette idée d’aller voir quelques citations des "Lumières" pour voir ce qu’ils pensaient des femmes, mais depuis,  la lutte de celles-ci a quand même dû gagner du terrain !

Autre motif de fascination pour l’islam serait -l’affirmation d’une toute puissance conquérante et indiscutable, qui nous renvoie à l’enfance, assortie de l’obligation de la soumission. Là non plus aucun commentaire puisqu’il faudrait s’y connaitre, mais on y trouve encore une opposition qui n’est peut-être qu’apparente avec le discours des gauches. Ce qui est vrai aussi c’est le formidable décalage entre ce qu’elles disent et ce qu’elles font. C’est ainsi qu’elles se déclarent les championnes de la démocratie, mais ne tolèrent aucune contradiction et les lois –leurs lois- qu’elles imposent quand elles sont au pouvoir feraient pâlir de jalousie le  pire des dictateurs. A l’inverse les musulmans revendiquent la rigueur qu’ils demandent à leurs ouailles. La religion ! L’excuse pour maintenir tout un peuple sous un joug implacable et en même temps réaliser leurs rêves expansionnistes. Il y a quand même une flagrante similitude. Les chefs musulmans croient (y croient vraiment??)  détenir la Vérité  absolue et se doivent de l’imposer aux autres…… pour les gauches c’est la même chose ! Les uns se servent de la religion, les autres du dogme. Dans les deux cas, le terrorisme intellectuel annihile la liberté de la personne humaine et la réduit à l’esclavage moral en lui promettant un hypothétique  bonheur. Contrairement à d’autres religions les deux utilisent la haine de l’autre pour arriver à leurs fins.

L’amour ? La haine ? Qui vaincra ?

 

 

 



[1] L’accident de Coluche raconté par ses amis présents ne ressemble pas du tout à un accident.

[2] François de Grossouvre

[3] Pierre Bérégovoy

[4] Roger-Patrice Pelat

 


Date de création : 30/12/2014 @ 11:39
Dernière modification : 23/02/2015 @ 22:21
Catégorie : Les gauches et l'Islam
Page lue 1360 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifSpécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

^ Haut ^