Spécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

liens vers articles

Fermer 001 Laîcité ou laicisme de combat

Fermer 001 Préparons la Reconquista

Fermer 002 Chrétiens et médias

Fermer 003 Antifascisme ?

Fermer 004 Les christianophobes à découvert

Fermer 005 Persécution contemporaine

Fermer 008 Peut-on être chrétien et socialiste ?

Fermer 009 La loi 1905

Fermer 010 Persécution au Mexique

Fermer 011 Le vote des catholiques

Fermer 012 Subversion

Fermer 013 Le communisme et le nazisme

Fermer 014 Mai 68 et l'Eglise

Fermer 015 L'inquisition

Fermer 016 Reflexions sur la violence

Fermer 017 Le génocide vendéen

Fermer 018Hollande et la franc-maçonnerie

Fermer 020antichristianisme

Fermer 021Une autre génération de catholiques

Fermer 1Sommes-nous dans un pays libre

Fermer Les gauches et l'Islam

Fermer Les gauches et le judéo-christianisme

Fermer Les génocides

Fermer Les reflexions d'un plouc

Fermer Les tant décriées croisades

Fermer Persecutions dans le monde

Fermer Qu'ont-ils fait de notre liberté ?

Fermer Que demande le chrétien ?

Fermer la violence des gauches

Fermer le fascisme c'est quoi ?

Réflexions

Fermer 001 l'avortement

Fermer 002 le terrorisme intellectuel

Fermer 004 Réactions à la pédophilie des prêtres

Fermer 005 Pie XII : le poids de la calomnie

Fermer 008 Le gender

Fermer 010 notes de travail6

Fermer 018 El Che ou le mythe Guevara

Fermer 08Les dix commandements

Fermer Les catholiques seraient-ils des mauviettes ?

Fermer l'euthanasie

Fermer les ayatollas de la bien-pensance

Fermer où trouve-t-on des écoles libres ?

Sondage
Comment trouvez-vous le site
 
super
à recommander
très bien
Bien
Passable
bof
grrrrrr
Résultats
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Abonné
( personne )

Snif !!!
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Recherche



fond1.jpg001 Laîcité ou laicisme de combat - Laïcité ou laicisme de combat ?

 laïcité ou laïcisme de combat ?

Laïcité ou laïcisme de combat ?
Le droit à la communication de la vérité engendre le devoir de communiquer la Vérité ou ce qui vous semble tel à vos enfants –" l'une des vocations de l'École Libre est de former des citoyens d'une société libre et son mérite est de contester, par son existence même, la dérive de la société "libre".(Henri Hude).

En France, la pédagogie officielle actuelle veut soustraire les enfants à leurs familles. (Cette volonté a pu être vérifiée dans tous les totalitarismes communistes. Former les enfants d'après leur idéologie sans qu'elle puisse être contestée ou comparée à aucune autre forme d'éducation à toujours été la volonté et l'on pourrait même dire la hantise du communisme et par la gauche en général)
A l'heure du constat des échecs du système éducatif, l'Éducation Nationale attribue tout échec à des causes extra-scolaires, ce qui la déresponsabilise et rejette la faute sur la famille ou sur les enfants eux-mêmes. Ceci a soulevé des phrases sarcastiques comme : -nous sommes passés d'"une recherche de l'égalité des chances" à une sorte de généralisation des malchances- Pour se justifier l'E.N. invente des slogans comme: nous allons faire une discrimination positive pour les plus défavorisés. Pas mal, non?
La pensée unique dans ce mastodonte, état dans l'Etat, impose un modèle unique d'école, puis de lycée, afin d'inculquer une "culture commune pour tous". Leur réussite est grande. Il suffit d'engager une conversation et de l'amener sur les grands problèmes contemporains pour s'apercevoir que (presque) tous les étudiants, ou actifs depuis peu, paraissent coulés exactement dans le même moule. Seule l'expérience de la vie modifiera, très lentement les jugements qui leur ont été inculqués. Quelque soit l'opinion politique des maîtres, le choix des livres, les obligera à suivre le programme. Aucune autre alternative n'est possible. C'est pourquoi les grands penseurs-décideurs du moment –un moment qui dure depuis longtemps déjà- considèrent comme leur pire ennemi un libéralisme scolaire qui pourrait offrir un possible autre choix aux parents.
Donc laïcité ou laïcisme militant ?
A ce propos, un responsable pédagogique posa quatre questions disant à peu près ceci :

1. Un système éducatif qui a conduit systématiquement à l'éradication de la religion, peut-il laissé une chance aux conditions éducatives propres à l'éveil de la foi ?
2. La laïcité idéologique issue du laïcisme de combat, peut-elle se transformer en une laïcité respectueuse des religions qui laisserait à l'Église –et d'autres- la place qui lui revient dans la société ?
3. Le christianisme doit-il devenir la rustine de la baudruche laïciste dégonflée devant la montée de l'épouvantail islamiste ?
4. Ne risque-t-on pas que la privatisation du fait religieux devienne un pas supplémentaire dans la marginalisation de l'Église ?

Personnellement je trouve cette dernière question trop naïve pour qu'elle ne soit posée avec une intention déterminée. En effet, tout le monde sait que les intentions des penseurs-décideurs de l'enseignement, depuis les Lumières, est d'éradiquer la religion -et ses représentants- de la surface de la terre. Et suivant les périodes, par quelque moyen que ce soit ! Pourtant la gauche, dans son langage officiel, présente sa laïcité comme une neutralité. Il n'en est pas de même dans son langage privé, ni celui de ses sympathisants hors micros et caméras.

 

Le 5 avril 2011 s’est tenu un débat sur la laïcité dans un hôtel parisien et presque en catimini. Les grands "oubliés" de ce débat : les représentants du Conseil Français du Culte Musulman et des représentants des catholiques français. Thème du débat : La laïcité pour mieux vivre ensemble.
Les catholiques français ont le droit de se demander,

Premièrement : alors qu’il n’y avait aucun évêque  pour les représenter, combien y avait-il de "francs" -maçons parmi les débatteurs ?

Deuxièmement : pourquoi ne furent même pas évoqués, les attaques incessantes contre leur religion, les raccourcis et les interprétations historiques toujours  négatives, l’incessant ostracisme des médias envers la hiérarchie et des personnalités catholiques, ce mépris constant et ces vexations dont ils sont victimes ?

Troisièmement  -et il est toujours permis de rêver-: pourquoi ne pas avoir proposé ni même pensé à constituer un observatoire de lutte contre la cathophobie  et la christianophobie chaque fois plus hargneuses et on pourrait même dire haineuses ?

Quant à l’Islam, même s’il n’y avait aucun représentant, il fut constamment au cœur du débat. Pauvre France !

 


Date de création : 16/08/2010 @ 11:16
Dernière modification : 26/05/2011 @ 23:05
Catégorie : 2 laïcité ou laïcisme de combat ?
Page lue 925 fois

 


Date de création : 28/04/2013 @ 11:13
Dernière modification : 21/08/2013 @ 11:32
Catégorie : 001 Laîcité ou laicisme de combat
Page lue 2343 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifSpécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

^ Haut ^