Spécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

liens vers articles

Fermer 001 Laîcité ou laicisme de combat

Fermer 001 Préparons la Reconquista

Fermer 002 Chrétiens et médias

Fermer 003 Antifascisme ?

Fermer 004 Les christianophobes à découvert

Fermer 005 Persécution contemporaine

Fermer 008 Peut-on être chrétien et socialiste ?

Fermer 009 La loi 1905

Fermer 010 Persécution au Mexique

Fermer 011 Le vote des catholiques

Fermer 012 Subversion

Fermer 013 Le communisme et le nazisme

Fermer 014 Mai 68 et l'Eglise

Fermer 015 L'inquisition

Fermer 016 Reflexions sur la violence

Fermer 017 Le génocide vendéen

Fermer 018Hollande et la franc-maçonnerie

Fermer 020antichristianisme

Fermer 021Une autre génération de catholiques

Fermer 1Sommes-nous dans un pays libre

Fermer Les gauches et l'Islam

Fermer Les gauches et le judéo-christianisme

Fermer Les génocides

Fermer Les reflexions d'un plouc

Fermer Les tant décriées croisades

Fermer Persecutions dans le monde

Fermer Qu'ont-ils fait de notre liberté ?

Fermer Que demande le chrétien ?

Fermer la violence des gauches

Fermer le fascisme c'est quoi ?

Réflexions

Fermer 001 l'avortement

Fermer 002 le terrorisme intellectuel

Fermer 004 Réactions à la pédophilie des prêtres

Fermer 005 Pie XII : le poids de la calomnie

Fermer 008 Le gender

Fermer 010 notes de travail6

Fermer 018 El Che ou le mythe Guevara

Fermer 08Les dix commandements

Fermer Les catholiques seraient-ils des mauviettes ?

Fermer l'euthanasie

Fermer les ayatollas de la bien-pensance

Fermer où trouve-t-on des écoles libres ?

Sondage
Comment trouvez-vous le site
 
super
à recommander
très bien
Bien
Passable
bof
grrrrrr
Résultats
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Abonné
( personne )

Snif !!!
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



005 Persécution contemporaine - Persécution contemporaine

 

cristeros.jpg 

Los Cristeros Mexique 1926. 30 mille morts Espagne 1936 entre 30 et 50 mille morts             Espagne: entre 30 et 50 mille morts. Une église détruite et des corps de religieuses momifiés sortis des cercueils et exposés en dérision. Les assassins jouissent d'une auréole
Les mêmes origines : la franc-maçonnerie qui se dit championne de la liberté.                        de champions de la liberté et l'humanisme  et les catholiques de fachos !

 

Persécution contemporaine

Page effacée (par malveillance) en reconstruction

Il ne faut jamais sous-estimer les imbéciles = Bernanos.

Voilà une phrase qui rejoint tout à fait ma pensée. Je crois que, plus la personne est bête et plus elle trouve des paroles blessantes qui iront droit au cœur de celui qu’elle veut atteindre. L'imbécilité est la plus grande ennemie contemporaine du christianisme.

A ce propos voici ce qu'écrivait Philippe Calvi, en 1996 à la suite d'une émission de France Culture sur «Foi et fanatisme», : - Les gens qui croient à une vie après la mort sont des fous dangereux ; la vie est relative à leurs yeux, tout est possible si Dieu existe. Qu'importe de tuer et de torturer si l'ici-bas se justifie dans l'au­-delà. Il n'y a d'ailleurs pas pire salaud que le Dieu de la Bible.»
Voilà ce qui laisse entrevoir une intelligence supérieure  et une tolérance à toute épreuve!!!!!!


§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

200 millions de chrétiens sont privés de leurs libertés fondamentales. La vie de beaucoup d’entre eux est menacée. Les chrétiens sont, de loin, les plus harcelés au monde.

En Europe, leurs vies ne sont pas menacées, mais la persécution des chrétiens, les catholiques en particuliers, est menée avec une hargne difficilement imaginable et encore moins compréhensible à l’époque où le christianisme en Europe n’a jamais été aussi peu influent. Ils vous suffit pour cela de consulter quelques sites Internet.

En première ligne –s’il est possible de mesurer la haine- viennent les franc-maçons, les militants gays suivis des mouvements féministes qui haïssent la religion sans doute parce-que celle-ci est là pour leur rappeler des principes contraires à leurs conception de la vie et de la liberté. La liberté des uns ne s’arrête-t-elle pas là où commence celle des autres ? Mais viennent ensuite des militants du laïcisme obtus et bornés, qui se veulent descendants des "lumières", mais qui ne brillent que par leur bêtise. On peut citer aussi notre Mélenchon national qui dit que la religion est une force rétrograde qui obstrue l’avenir radieux de la République (sic). Il est sans doute le dernier à croire que la doctrine de Marx qui a fait –et continue à faire- près de 100 millions de morts est la panacée que le monde entier attend.
Viennent ensuite la majorité des médias, formées à bonne école et qui, tels les moutons de Panurge suivent le troupeau bêlant bêtement tous en chœur. Et c’est à qui bêlera le plus fort pour se distinguer un peu des autres.
Puis il y a les membres de l’enseignement formés et coulés dans le moule de l’Ecole Normale et qui retransmettent leur visions des choses à leurs élèves qui, à leur tour, vont devenir des christianophobes acharnés. Cette christianophobie d’ailleurs étant la seule forme de racisme à ne pas être reprouvé par la bien-pensance "intellectuelle" française et européenne.
Des évêques, rompant un petit peu la tiédeur chrétienne, ont quand même élevé la voix pour se plaindre de la banalisation de la profanation d’églises. Le journal officiel du 13 avril 2008 rapportait : Chiffres communiqués par le Ministère de l’intérieur, on compte pour cette seule année six atteintes aux sites israélites, treize atteintes aux sites musulmans et deux cent soixante six atteintes aux sites chrétiens. Dont 216 églises saccagées. En aviez-vous entendu parler ? Les médias- soi-disant "catholiques" en ont-ils fait mention ? La judéophobie et l’islamophobie sont sévèrement réprouvées par "l’intelligentsia" pourquoi ne réprouve-t-elle pas la christianophobie sinon parce qu’elle la pratique elle-même avec une haine qu’elle n’essaie même pas de cacher ?
En France la situation des catholiques s'est aggravée ces dernières années à cause des médias aussi (95 % des journalistes seraient de gauche) qui font feu de tout bois. Les intégristes, l'amalgame avec le front national, les préservatifs, les pédophiles, l'avortement, le mariage des prêtres. Toutes les matières sont exploitées, déformées pour faire de la religion une chose repoussante et même répugnante (France 2, le 16 ou 17 septembre 2007commentant le voyage du pape fit un commentaire la présentant ainsi) pour éloigner les derniers croyants ou ceux qui seraient tentés de l'être.

L’agenda publié par la commission européenne de Bruxelles "oublie" les fêtes chrétiennes qui règlent la vie des Etats Européens, alors que les fêtes musulmanes étaient bien en évidences. On se demande dans ce cas précis si la terre continue à tourner bien rond ! Cet "oubli" est bien révélateur de la profonde aversion que les "élites" professent à l’égard du christianisme. Mais, où étaient donc, une fois encore les professionnels de l’indignation ? Ces professionnels qui se firent un devoir d’hurler à la révolte contre l’expulsion des roms par exemple.gaillot[1].jpg

Regardez comme il heureux monseigneur caméras devant les caméras, les micros et les appareils photos et comme il est doux !!. Un véritable saint !
L'orgueil est un vilain péché mon petit monseigneur !!

Nous avons aussi des spécialistes dans la matière. A l’intérieur même de l’Eglise, nous avons notre monseigneur caméras. Son air doucereux cache un orgueil démesuré : Pour lui, et il le dit aux micros, La hiérarchie ecclésiastique en entier est hypocrite. Elle a tort et présente une fausse image de la religion. Donc lui seul est bon, a raison et donne la vraie image du Christ.

      

Regardez les yeux dans ces deux photos. On peut facilement y voir la haine et la méchanceté. Mais pourquoi cette haine ? D’où vient-elle ?

Il y a aussi les incontournables des plateaux de télévision. Pas une émission où ils ne soient pas invités, car eux seuls sont censés apporter de l’audience. Le pauvre chrétien qui serait tenté venir défendre ses valeurs se retrouve seul contre tous les autres. Il est laminé, écrasé, ridiculisé. Ces "spécialistes" parlent d’un ton docte et même s’ils disent les pires âneries -j'étais tenté d'utiliser un autre mot- c’est eux qui ont raison puisque ce sont des spécialistes.
Je ne vais pas faire de pub pour ces trois individus. Et il y en a d'autres..Ce serait leur faire trop d’honneur, mais les trois, par des chemins différents, obtiennent les mêmes résultats : vider les églises. L’un, tel un ver dans la pomme, ronge le fruit de l’intérieur. Le second est là pour dire que ce n’est pas comme ça que ça s’est passé et donne sa propre version. Le troisième s’est déclaré l’ennemi de toutes les religions et sa mission est de les combattre, mais il s’attaque beaucoup plus à la catholique qu’aux autres. En aurait-il peur (des autres) ?

A la télévision, regardez bien, il n’y a pas une émission, une série, un téléfilm, un film, un reportage, ou une soirée "d’humoristes," où la religion, ses représentants ou les simples fidèles soient salis, ridiculisés, présentés sous le plus mauvais angle. Quelques fois c’est de la haine, d’autres tout simplement de la bêtise. Toujours de l’imbécillité et du racisme.
Les "humoristes" me font penser à ces braves automobilistes qui baissent leurs vitres, lancent quelques insultes et accélèrent à fond pour ne pas subir d’éventuelles représailles. Pourquoi ne prennent-ils pas les musulmans pour cibles de leur humour bon marché ? Parce qu’ils savent qu’en rentrant chez eux ils ne trouveraient que des cendres, ou un commando les attendant pour leur rappeler ce qu’ils ne doivent pas faire. A contrario, ils savent que les chrétiens européens sont des tièdes et qu’ils ne risquent rien. Alors pourquoi se priver.

Le 21 février 2011 le conseil de l’Union Européenne dénonce enfin les persécutions religieuses. Les ministres européens des Affaires Etrangères s’insurgent.
Extraits de leurs conclusions : "Le Conseil exprime sa profonde préoccupation concernant le nombre croissant de manifestations d'intolérance et de discrimination fondées sur la religion, dont témoignent les violences et les actes de terrorisme perpétrés récemment, dans différents pays, contre des chrétiens et leurs lieux de culte, des pèlerins musulmans et d'autres communautés religieuses, actes qu'il condamne fermement. Aucune région du monde n'est hélas épargnée par le fléau de l'intolérance religieuse". ".
"La liberté de religion ou de conviction est un droit de l'homme universel, qui doit être protégé partout et pour tous. Les États ont pour premier devoir de protéger leurs citoyens, y compris les personnes appartenant à des minorités religieuses, ainsi que toutes les personnes relevant de leur juridiction, et de préserver leurs droits. Toutes les personnes appartenant à des communautés et à des minorités religieuses devraient pouvoir pratiquer leur religion et leur culte librement, individuellement ou en communauté, sans craindre d'être la cible de manifestations d'intolérance ou d'attaques".

Tout ce beau discours paraît très bien. Et c’est un début ! Cependant ils sont très gentils ces ministres, mais ils parlent des religions en général. Selon ce discours toutes les religions seraient persécutées. Il se peut, mais on pourrait employer des termes utilisés en dérision dans d’autres occasions : "nous naissons tous égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres".

En France, madame Alliot-Marie et Laurent Wauquiez paraissent enfin s’intéresser au problème à la suite de l’"oubli" des fêtes chrétiennes dans l’agenda européen. Nous connaissons tous les effets d’annonces. Qu’en restera-t-il ?
Dans une interview que j’ai lue MAM dit que Ben Laden a essayé sans succès de provoquer un affrontement entre chrétiens et musulmans. On est en droit de se demander qu’est-ce qu’elle appelle un succès ! Car, si bien les chrétiens d’Occident ne réagissent pas ou très mollement, il n’en est pas de même avec les musulmans qui cherchent à chasser –quitte à les tuer- tous les chrétiens d’Orient qui vivent là depuis des siècles. Leur réussite n’est, d’ailleurs plus très loin.
Dans les actions entreprises, MAM cite l’accueil de plusieurs dizaines de blessés qui ne peuvent pas être soignés chez eux et examine, au cas par cas, les demandes de ceux qui s’estiment en danger de mort. N’est-ce pas là le minimum qu’un pays peut faire ? Notre objectif –poursuit MAM- ce n’est pas de pousser les chrétiens d’Orient à abandonner leur pays. Les chrétiens arabes doivent pouvoir rester chez eux et pratiquer leur religion en toute sécurité et c’est aussi la volonté des responsables chrétiens de ces pays. La liberté de conscience est une notion bien difficile à intégrer pour l’Islam.

Dans l’Islam, l’homme n’a pas de droits tant qu’il ne fait pas partie de l’Ouamma c’est-à-dire de la communauté de croyants. Le non musulman n’a donc aucun droit en pays musulman. Il n’est, dans le meilleur des cas, que "toléré". Dans le judéo-christianisme l’homme est à l’image de Dieu et en tant que telle, il a droit à toutes les considérations, si petit soit-il.
Il faudrait que les pays occidentaux ayant une notion de la liberté –quoiqu’ils en disent- judéo-chrétienne, et qui n’est pas la même que dans l’islam, rappellent à ces pays musulmans qu’ils ont signé des traités internationaux et la déclaration des droits de l’homme de 1948.
Au lieu de ça :
• Nous construisons ou nous autorisons la construction de mosquées, mais les églises en pays musulmans sont détruites.


Les musulmans exigent la liberté.

• Les musulmans en Europe, exigent la liberté de croyances et de cultes, mais les chrétiens chez eux se font massacrer.
• Ils hurlent au sacrilège quand on veut interdire la burka, mais le seul fait de porter un crucifix est passible de peines très dures dans certains pays comme l’Arabie saoudite par exemple.
• La moindre phrase considérée comme blasphématoire par quelques voisins jaloux est passible de la peine de mort. Alors que Nagui, par exemple, s’est permis de se moquer de Benoît XVI à la télévision et où la parole con était à peine voilée.
• Le fait de manger pendant le ramadan est passible de peines de prisons (Algérie)
• Toutes les religions en dehors de l’Islam sont interdites dans la majorité des pays arabes.
Nous pourrions continuer les comparaisons vitam aeternam.

 

Les musulmans d’Europe disent que le Coran est mal interprété et que ce n’est pas le véritable Islam, mais les faits sont là. Les chrétiens sont assassinés au nom du Coran. Et ce ne date pas d’aujourd’hui. La déchristianisation commença dès que les arabes musulmans conquirent le sud du bassin méditerranéen entre les années 642 et 708. On dit que l’histoire ne se répète pas, eh bien si, elle se répète ! D’ailleurs elle se répétera au XI siècle avec une fuite massive de chrétiens vers l’Europe ou vers le sud de l’Afrique. A cette époque la politique musulmane était d’installer partout des postes mi-religieux, mi-militaire avec la mission d’islamiser et de contrôler les territoires. Seules des pratiques clandestines dureront jusqu’au XII siècle.
Le fondamentalisme est écrit dans le Coran. Il ne s’agit pas du tout d’une interprétation erronée. On le trouve dans de nombreux versets. Le jour que les occidentaux contemporains s’en apercevront, il sera trop tard !

Actuellement on calcule qu’il y a environ :
• 50 000 chrétiens au Maroc.
• 100 000 en Algérie
• 18 000 en Lybie
• 50 000 en Tunisie
• 11 000 000 en Egypte
• 900 000 en Arabie Saoudite
• 80 000 à Bahreïn
• 460 000 dans les Emirats Arabes Unis.


Ces chrétiens, qu’ils soient catholiques, orthodoxes ou autres, sont des miraculés, des martyrs ou des saints. Il faut l’être pour résister aux pressions, aux vexations, aux persécutions. Ces persécutions en pays arabes et communistes font des dizaines de morts sans que personne ne s’en émeuve. Pourquoi ? Où sont donc les Amnisties Internationales ou les SOS Racismes et compagnie ? On peut dire sans que cette phrase soit simpliste ou exagère, que les médias se disent :-" Bah ! C’est des chrétiens ! Et on a envie de rajouter :"-"Ce ne sont que des chrétiens !

Et pourtant :

Egypte. Le 7 mai un groupe de musulman attaque une église. Bilan entre douze et quinze morts et plus de deux cents blessés.
A Nag Hammadi, toujours en Egypte, une voitures passe et les occupants tirent sur les personnes qui sortaient de la messe. Bilan sept morts.
Quand Benoît XVI demande aux dirigeants égyptiens de protéger les chrétiens, le grand iman de l’université Al-Azhar s’indigne et parle d’ingérence intolérable dans les affaires égyptiennes. Pas d’indignation sur les morts chrétiens !
Après la révolution qui marque les pays arabes, les chrétiens sont de plus en plus inquiets. En Egypte comme ailleurs, les "Frères musulmans" restent tapis dans l’ombre. Ils savent que les événements ne peuvent que tourner à leur avantage. Quel sort réserveront-ils aux chrétiens en cas de chute des dictateurs en place.

Nigéria. En quelques jours deux attentats font onze morts et endommage une cathédrale, une église et un établissement d’enseignement secondaire.

Inde. Le pape invite les évêques indiens à protéger la liberté de culte. Le 15 mai une jeune chrétienne de 17 ans avait été retrouvée morte, le visage complètement défiguré dans l’Etat d’Orissa. L’assassinat avait été perpétré par un groupe d’extrémistes hindous.

Colombie. Deux prêtres, âgés de 35 et 37 ans ont été tués le 26 janvier à Bogota. Depuis 1984, le chiffre de morts dans le clergé catholique s’élève à quatre-vingt-cinq. (74 prêtres, 8 religieux et 3 séminaristes.)

Pakistan. Asia Bibi, une chrétienne, est condamnée à mort à la suite d’une dispute avec une voisine musulmane qui l’accuse d’avoir blasphémé. La phrase méritant la peine de mort serait celle-ci -" qu’a fait Allah de plus que le Christ ? "

Corée du Nord. D’après l’organisation Portes-Ouvertes International des centaines de chrétiens ont été arrêtés en 2010. Sans que les chiffres soient cités, l’organisation dit que certains ont été tués, d’autres envoyés dans des camps pour prisonniers politiques.

Irak. Les chrétiens d’Irak ont été laminés depuis la guerre de 2003. Victimes d’attentats et de menaces quotidiennes la majorité a été contrainte à l’exil. 50 000 se sont réfugiés dans la zone kurde.


Malaisie. Les musulmans veulent interdire aux chrétiens d’invoquer Dieu, ce qui doit rester leur monopole.

    

Birmanie : les assasins s'acharnent encore sur le corps d'un chrétien qu'ils ont exécuté

Chine.
Des milliers de chrétiens sont tués en Chine. "Au moins 3000 chrétiens ont été tués en Chine depuis l’an 2000", a déclaré Ulrich Delius, expert pour l’Asie de l’Association internationale pour les droits de l’homme. Un rapport note que 2.390 personnes ont été exécutées dans le monde en 2008 dont 1718 en Chine.

Chine.jpg
arrestation d’un chrétien en Chine

Que faut-il qu'il arrive pour que les médias réagissent ?
____________________________________________________________________________

Nouvelles
Libye, mars 2013, Benghazi, 48 chrétiens de nationalité égyptienne ont été arrêtés accusés de prosélytisme. Ils  ont été trouvés en possession de bibles et d’images du Christ. Quelques semaines plus tôt d’autres personnes avaient déjà été arrêtées pour les mêmes raisons.

Egypte. Des musulmans attaquent une église copte à coup de cocktails Molotov. D’après eux une femme s’étant convertie au christianisme se cachait à l’intérieur. Depuis l’arrivée des « frères musulmans » au pouvoir les attaques contre les chrétiens se multiplient dangereusement.

Zanzibar. La majorité de la population étant musulmane, les chrétiens sont pris pour cibles et subissent toutes sortes de vexations. En février (2013) un prêtre a été assassiné et des églises ont été incendiées.
_________________________________________________________________________

Ce n’est pas brusquer l’Islam que d’affirmer les racines chrétiennes de l’Europe. Ce n’est pas encourager un conflit de civilisations que de prôner le maintien de la tolérance en Orient. Laurent Wauquiez FC n° 1728 du 26/2 au 4/3/2011

Curieusement, depuis la fin des dictatures dans certains pays, les chrétiens sont de plus en plus en danger. C'est le cas en Irak, en Egypte d'où plus de cent mille personnes ont du fuir. Que deviendront ils dans des pays où les élections mettent en place "les frères musulmans" ?

A la fin de l'année 2011, les chrétiens d'Orient sont de plus en plus inquiets à la suite des résultats de différentes élections où "les frères Musulmans" arrivent largement en tête.
_________________________________________________________________________

Article du Figaro 26.12.2011

Nigéria
Un mouvement s’était déjà attribué la responsabilité d'une vague d'attaques sanglantes la veille de Noël 2010 qui avait visé plusieurs églises et, avec les représailles, avaient fait des dizaines de morts à Jos.
Cette année 2011 des magasins tenus par des chrétiens ont été incendiés lundi dans le nord-est du Nigeria, tandis qu'une messe a été célébrée dans une église attaquée la veille lors d'une série d'attentats meurtriers le jour de Noël attribués au groupe islamiste Boko Haram.
Une trentaine de commerces gérés par des chrétiens ont été brûlés à Potiskum (nord-est) dimanche soir, selon la police et des témoins, faisant craindre une nouvelle vague de violences sectaires au Nigeria. Un supermarché a aussi été incendié de même que le domicile d'un dirigeant chrétien local, selon un habitant.
A Madalla, près de la capitale Abuja, des centaines de chrétiens ont assisté lundi à une messe célébrée dans une église visée la veille par un attentat qui a fait 35 morts, l'assaut le plus meurtrier parmi la vague d'attentats qui a secoué le Nigeria le jour de Noël.
Des tâches de sang maculaient le mur extérieur de l'église Ste Theresa et des secouristes ramassaient encore lundi des restes humains jonchant le sol devant l'édifice. L'explosion a retenti alors que les fidèles sortaient de l'édifice. Certains ont brûlé dans leurs voitures et d'autres, blessés, se sont précipités vers un prêtre pour demander l'extrême onction.
L'archevêque Martin Uzoukwu, en célébrant la messe en souvenir des victimes, a appelé les fidèles à ne pas avoir recours à la violence. "Ce dont nous avons besoin, c'est de vos prières", a-t-il dit.
A Damaturu (nord-est), par centaines, des habitants étaient rassemblés lundi matin devant des stations de taxis et arrêts de bus pour fuir la ville en proie à un nouveau cycle de violences et théâtre d'un attentat suicide dimanche.
Damaturu a aussi été secouée jeudi et vendredi par des combats entre des adeptes de Boko Haram et les forces de l'ordre qui ont fait près de cent morts.
La "situation est terrifiante"
"C'est calme aujourd'hui mais rien ne garantit qu'il en ira ainsi dans les prochaines heures", lance un homme devant un arrêt de bus. "Des gens ont été tués et je pourrais être la prochaine victime".
Damaturu semblait calme lundi mais "la situation est terrifiante. Personne ne peut dire ce que sera la prochaine cible. Ma maison a été incendiée dans les attaques", déclare un commerçant de 42 ans accompagné de sa femme et de leurs trois enfants, attendant de pouvoir monter dans un véhicule pour quitter la ville.
Les attentats contre des églises chrétiennes et d'autres cibles qui ont fait une quarantaine de morts le jour de Noël ont été revendiqués par un porte-parole de la secte radicale islamiste Boko Haram, qui veut instaurer un Etat islamique au Nigeria.
Le pape Benoît XVI a fait part lundi de sa "profonde tristesse" et le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé à la fin des violences au Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique avec 160 millions d'habitants également répartis entre musulmans, majoritaires dans le nord, et chrétiens, plus nombreux dans le sud.
La chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton s'est dite "profondément choquée" et a apporté son soutien aux autorités nigérianes dans "leur combat contre le terrorisme".
Des observateurs redoutent que la secte Boko Haram, qui se réclame des talibans afghans et dont les actions sont de plus en plus sophistiquées, n'ait développé des liens avec la branche maghrébine d'Al-Qaïda.
Le président nigérian Goodluck Jonathan a promis que tout serait fait pour que les coupables soient jugés mais les autorités ont jusqu'à présent échoué à empêcher la secte de multiplier ses attaques de plus en plus fréquentes et meurtrières.

____________________________________________________________________________

Le premier juillet 2012 17 personnes ont été tuées dans le nord du Kenya dans l’attaque de 2 églises. Ces attentats ont été attribués à des islamistes somaliens. Les attaques contre les chrétiens se multiplient en Syrie, Egypte, Liban principalement mais aussi dans pratiquement tous les pays arabes.
Le 10 juin, des attentats contre deux églises avaient tués 4 personnes et blessées plus de 50.
_________________________________________________________________________________

Déjà en 1994  au SOUDAN. Mgr Paride Taban, évê­que de Torit, dans le sud du pays dénonçait  «La politique du gouver­nement du Soudan est pire que l'apar­theid», . Dans une Lettre pastorale aux hommes de bonne volonté, Mgr Taban il poursuit :" la poursuite de l'islamisation forcée des chrétiens et animistes du sud par les musulmans arabophones du nord, avec pour armes la guerre, la terreur, la tor­ture et la faim. Aux protestations de l'Église, écrit Mgr Torit, le gouverne­ment oppose «un mur de silence».

Et les médias européens aussi !

_______________________________________________________________________________

Chrétiens d'Orient: : la classe politique  commencerait-elle à ouvrir ouvre les yeux ?

Le pouvoir socialiste, s’était engagé dans de récentes déclarations, On attend des actes ...........qui ne viendront certainement pas.

Laurent Fabius: « Les chrétiens d'Orient non seulement sont menacés, mais sont pourchassés, liquidés. Chaque fois qu'une exaction sera commise, il faut que nous fassions entendre notre voix»,

Des signaux positifs ? Cela voudrait-il dire que la défense de cette cause commence à s'étendre y compris à gauche ? Une prise de conscience sur le conflit en Syrie,-par exemple- à l'heure où la population chré­tienne du pays, attaquée par les  islamistes, commence un exode massif ?

D’après le collectif « Coordination des chrétiens d'Orient en danger », Chrétiens d'Orient: Le calvaire des chrétiens d'Orient commencerait à indigner en France, à droite comme à gauche. Il serait temps !

Des communautés chrétiennes orientales ainsi que des associations internationales comme Aide à l'Église en détresse (catholique) et Portes ouvertes (protestante) ont lancé une pétition à l'adresse de tous les Européens. Cette pétition est bien plus qu'un signal d'alarme :

«Les chrétiens subissent des massacres collectifs, des meurtres de religieux, de fidèles, des viols, enlèvements, persécutions à grande échelle. Des églises sont incendiées, des monastères et écoles détruits [..]. Une épuration religieuse massive et silencieuse est en cours en Égypte, en Irak, en Syrie et déjà aussi au Liban ».

Patrick Karam, est à l'ori­gine de cet appel. «L'enjeu n'est pas seulement d'éviter les massacres des chrétiens d'Orient, mais aussi de préserver leur présence dans la régionl. Il y a cin­quante ans, ils représentaient de 15 % à 20 % de la population de la région. Ils ne sont plus que de 6% à 8% aujourd'hui. Ils subissent une double peine: ils souffrent comme les autres des conflits, mais sont en plus attaqués à cause de leur foi ».

Jean-Pierre Vial, s'est inquiété : «Je suis extrêmement préoccupé par la faible médiatisation de ces persécutions »

http://la-guerre-d-espagne.net/persecution-religieuse-france/photo/chretiens_teheran.jpg

 


Date de création : 02/08/2011 @ 10:25
Dernière modification : 26/03/2013 @ 20:53
Catégorie : Persécution contemporaine
Page lue 898 fois


Date de création : 29/04/2013 @ 10:26
Dernière modification : 01/02/2014 @ 23:57
Catégorie : 005 Persécution contemporaine
Page lue 3214 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifSpécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

^ Haut ^