Spécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

liens vers articles

Fermer 001 Laîcité ou laicisme de combat

Fermer 001 Préparons la Reconquista

Fermer 002 Chrétiens et médias

Fermer 003 Antifascisme ?

Fermer 004 Les christianophobes à découvert

Fermer 005 Persécution contemporaine

Fermer 008 Peut-on être chrétien et socialiste ?

Fermer 009 La loi 1905

Fermer 010 Persécution au Mexique

Fermer 011 Le vote des catholiques

Fermer 012 Subversion

Fermer 013 Le communisme et le nazisme

Fermer 014 Mai 68 et l'Eglise

Fermer 015 L'inquisition

Fermer 016 Reflexions sur la violence

Fermer 017 Le génocide vendéen

Fermer 018Hollande et la franc-maçonnerie

Fermer 020antichristianisme

Fermer 021Une autre génération de catholiques

Fermer 1Sommes-nous dans un pays libre

Fermer Finalement que demande le chrétien?

Fermer Les gauches et l'Islam

Fermer Les gauches et le judéo-christianisme

Fermer Les génocides

Fermer Les reflexions d'un plouc

Fermer Les tant décriées croisades

Fermer Persecutions dans le monde

Fermer Qu'ont-ils fait de notre liberté ?

Fermer Qui a fait élire Macron

Fermer la violence des gauches

Fermer le fascisme c'est quoi ?

Réflexions

Fermer 001 l'avortement

Fermer 002 le terrorisme intellectuel

Fermer 004 Réactions à la pédophilie des prêtres

Fermer 005 Pie XII : le poids de la calomnie

Fermer 008 Le gender

Fermer 010 notes de travail6

Fermer 018 El Che ou le mythe Guevara

Fermer 08Les dix commandements

Fermer Les catholiques seraient-ils des mauviettes ?

Fermer l'euthanasie

Fermer les ayatollas de la bien-pensance

Fermer où trouve-t-on des écoles libres ?

Sondage
Comment trouvez-vous le site
 
super
à recommander
très bien
Bien
Passable
bof
grrrrrr
Résultats
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Abonné
( personne )

Snif !!!
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



halte.jpgLes tant décriées croisades - Les tant décriées croisades

IDÉES REÇUES SUR LES CROISADES

 

 Vous ne pouvez pas assurer sans mentir que vous n'avez entendu râler le français moyen, à propos de l'"invasion" de réfugiés musulmans qui viennent en France; et qui viennent principalement appâtés par les aides qu'ils vont recevoir de l'État français. Ce sont des jeunes –disent-ils- qui feraient  mieux de défendre leur pays au lieu de fuir comme des lâches.  À cela d'autres rétorquent -" mais oui, mais n'avons-nous pas fait la même chose chez eux ? Rappelez-vous les croisades! On est allé là-bas les égorger chez eux. Puis, plus tard, les colons les ont  colonisés, les ont dépouillés de leurs terres et  les ont honteusement exploités "-.

Ce discours, qui vient souvent de chrétiens, montrent à quel point nous sommes manipulés, conditionnés et que les lavages de cerveau ont laissé une empreinte que même l'évidence ne peut effacer.

Que d'idées reçues par "l'enseignement" que l'on nous donne maintenant. L'Histoire est galvaudée, faussée et mise à la sauce âcre et nauséabonde de l'"intelligentsia" qui domine notre temps. L'heure est à la repentance tous azimuts ! Nous devons nous repentir de toutes les fautes faites par nos ancêtres et par les générations qui nous ont précédés. Ils n'étaient pas assez éclairés -nous disent nos "élites"-, mais nous, nous le sommes ! Nous, nous n'avons rien à nous reprocher ! C'est pourquoi il nous faut donner l'exemple. Nous – toujours  l’intelligentsia- sommes les "lumières" du monde et nous avons le devoir d'éclairer le peuple ! Le peuple des sans-dents a dit un président ordinaire ce qui résume bien l'opinion qu'ils ont du dit "peuple".

Prenons déjà les croisades. C’est vrai qu’il y a eu Croisades et croisades. Il suffit d'étudier un petit peu l'Histoire pour se rendre compte des erreurs (??) qui nous sont enseignées maintenant. L'idée contemporaine que l’on inculque à nos enfants n'est-elle pas celle-là ? : Au Moyen Âge, le pape a demandé aux chrétiens de prendre les armes pour agresser les musulmans. N'ont-ils pas, ces chrétiens, envahi leurs territoires ? Ne les ont-ils pas violés, pillés, exploités et chercher à les convertir ?

Eh bien non ! Ce n'est pas comme cela que ça s'est passé. Enseigner cela est une erreur grossière,(si on peut l’appeler erreur). Nous la croirons si nous sommes naïfs ou si nous avons l'esprit encore vierge comme c'est le cas de nos enfants. Nous n’y verrons qu’une manipulation si nous sommes un tant soit peu lucides. En tout cas la repentance n'est pas du tout de mise.

Il faudrait prendre l'Histoire à ses débuts. Dès les premiers temps de la chrétienté, les fidèles commencèrent à faire des pèlerinages vers Jérusalem pour se recueillir sur le tombeau du Christ.
Après la mort de Maho­met en 632, les musulmans partirent conquérir le monde et s'emparèrent de la ville en 638 puis, peu à peu, des deux tiers de l'Empire romain d'Orient. Ils envahirent ensuite l'Espagne, le Portugal, le sud de la France et l'Afrique du Nord. Les chrétiens devinrent  des citoyens de seconde zone. Soumis au statut de dhimmi et ses obligations discriminantes, mais ils avaient quand même le droit de pratiquer leur culte et les pèlerins celui de venir adorer le Saint-Sépulcre……..moyennant le paiement d'une taxe.
Mais cet état de choses va empirer. En 1009, le cruel al-Hakim fait détruire la basilique du Saint-Sépulcre et ordonne de violentes persécutions à l'encontre des "infidèles". Ceux-ci n'ont que deux choix: Se conver­tir à l'islam ou être réduits à l’esclavage.

Deuxième tournant: les Turcs s'emparent de la cité en 1078 et leur interdisent l'accès aux lieux saints.
Cette interdiction devient insupportable pour toute la chrétienté. En 1095, à l’occasion du Concile de Clermont, le pape Urbain II exhorta tous les chrétiens à aller libérer le Saint Sépulcre. Cet appel libéra toutes les frustrations et les rancoeurs accumulées depuis des années. Il fut entendu au-delà de toute espérance. Des milliers et des milliers de pèlerins  partirent au cri de « Dieu le veut » vers Jérusalem, prêts à donner leur vie pour récupérer le droit d’aller se recueillir sur les lieux où leur Dieu avait vécu. En même temps, ces croisades furent une riposte à l’invasion militaire des arabes et des turcs dans ces régions  berceaux du Christianisme et des premiers évêchés.

Je ne sais où j’ai lu une réflexion tellement juste qu’elle est restée dans ma mémoire. Un professeur d’histoire avait répliqué à ses élèves, bêlant comme les moutons de Panurge, accusant les croisés d’être allés attaquer chez eux les musulmans qui ne leur avaient rien fait.  Supposons que les américains envahissent les pays arabes, qu’ils  occu­pent la Mecque et interdisent aux musulmans de s'y rendre : vous feriez quoi ?

Dans les temps qui courent, il est aussi de bon ton de critiquer le comportement des croisés à la bataille pour reconquérir Jérusalem. Partis à  600 000, seuls 40 000 arrivent aux pieds des remparts de la ville. Ils sont épuisés, mais les pertes subies n'ont entamé ni leur foi ni leur moral. Les guerriers de l’époque répliquaient à la violence avec la même violence. Les guerres étaient  ainsi faites. Les combats pour la prise de Jérusalem et ne sont ni pires ni meilleurs que les autres. N’oublions pas qu’un musulman ayant tué un « infidèle » est assuré d’aller directement au ciel. Les combattants musulmans n'avaient aucune peur de la mort

Quant à la supposée colonisation, Godefroi de Bouillon qui fut nommé roi de Jérusalem se donna le titre de défenseur du Saint-Sépulcre, mais n’eut aucune intention de coloniser d’autres territoires. D’ailleurs, presque tous les croisés repartirent chacun dans son pays d’origine. Pour défendre les Lieux Saints et permettre le libre accès aux pèlerins, on créa alors des ordres de moines soldats. Dans lesquels nous retrouverons principalement les Templiers, les Hospitaliers et les Chevaliers du Saint Sépulcre.

Ce n’est qu’après l’élan religieux que vint se greffer la politique et sa stratégie militaire. Le but initial dévia. Les nouveaux croisés,  n’avaient plus rien de commun avec le premier élan religieux de libération. Ils mirent à sac Constantinople en 1204 et commirent de nombreuses exactions. le pape Innocent III les condamna sévèrement. On ne peut donc en accuser les chrétiens de tout et de n'importe quoi sans une énorme dose d’hypocrisie et de mauvaise foi….. Ou d’une ignorance totale de l’Histoire ce qui équivaut à la bêtise ou l’imbécilité.

Et tout comme avec l'Inquisition, les ennemis de l'Eglise et de la religion catholique, se servent des croisades pour la combattre. Dans la première (à part quelques cas isolés)  elle n'est intervenue que pour essayer de modérer la violence faite par les autorités laïques,  Dans les secondes, la politique a voulu profiter des circonstances pour accroitre son prestige. Dans les deux cas, les adversaires en ont profité pour charger l'Eglise catholique  de toutes les responsabilités.  A défaut de l'Histoire avec un grand H, Dieu reconnaitra les siens !


Date de création : 18/04/2017 @ 18:55
Dernière modification : 10/05/2017 @ 14:42
Catégorie : Les tant décriées croisades
Page lue 182 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifSpécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

^ Haut ^