Spécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

liens vers articles

Fermer 001 Laîcité ou laicisme de combat

Fermer 001 Préparons la Reconquista

Fermer 002 Chrétiens et médias

Fermer 003 Antifascisme ?

Fermer 004 Les christianophobes à découvert

Fermer 005 Persécution contemporaine

Fermer 008 Peut-on être chrétien et socialiste ?

Fermer 009 La loi 1905

Fermer 010 Persécution au Mexique

Fermer 011 Le vote des catholiques

Fermer 012 Subversion

Fermer 013 Le communisme et le nazisme

Fermer 014 Mai 68 et l'Eglise

Fermer 015 L'inquisition

Fermer 016 Reflexions sur la violence

Fermer 017 Le génocide vendéen

Fermer 018Hollande et la franc-maçonnerie

Fermer 020antichristianisme

Fermer 021Une autre génération de catholiques

Fermer 1Sommes-nous dans un pays libre

Fermer Les gauches et l'Islam

Fermer Les gauches et le judéo-christianisme

Fermer Les génocides

Fermer Les reflexions d'un plouc

Fermer Les tant décriées croisades

Fermer Persecutions dans le monde

Fermer Qu'ont-ils fait de notre liberté ?

Fermer Que demande le chrétien ?

Fermer la violence des gauches

Fermer le fascisme c'est quoi ?

Réflexions

Fermer 001 l'avortement

Fermer 002 le terrorisme intellectuel

Fermer 004 Réactions à la pédophilie des prêtres

Fermer 005 Pie XII : le poids de la calomnie

Fermer 008 Le gender

Fermer 010 notes de travail6

Fermer 018 El Che ou le mythe Guevara

Fermer 08Les dix commandements

Fermer Les catholiques seraient-ils des mauviettes ?

Fermer l'euthanasie

Fermer les ayatollas de la bien-pensance

Fermer où trouve-t-on des écoles libres ?

Sondage
Comment trouvez-vous le site
 
super
à recommander
très bien
Bien
Passable
bof
grrrrrr
Résultats
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Abonné
( personne )

Snif !!!
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



008 Le gender - Le Gender

LE "GENDER"

Un nouveau lobby est en train de se répandre dans le monde entier à vitesse grand V. Il a pris le nom solennel de la théorie du genre et comme prétexte la lutte contre " l’oppression des femmes". En fait de lutte contre l'oppression  en réalité ce qu’il cherche c’est détruire le mariage traditionnel et les identités homme -  femme.

Le communisme et socialisme ne sont plus ce qu’ils étaient à une certaine époque, mais il reste toujours une catégorie de nostalgiques. Pas besoin de faire de longues thèses philosophiques ni aller chercher dans des élucubrations pour démontrer que depuis l’époque des "Lumières" ils ont toujours la même idée en tête : l’éradication de cette civilisation sous l’influence judéo–chrétienne. Et, par la même occasion, l’Eglise catholique qui la représente encore (un tout petit peu).

Cette idéologie est née dans les années 1960 aux Etats-Unis, mais elle aurait pu le faire n’importe dans n’importe quel autre pays : L’obsession de la gauche est toujours la même, là où elle soit. Et malheur à celui ou celle qui voudrait s’y opposer ! Voilà pour la petite histoire :

 

1970 : Shulamith Firestone publie La Dialectique du sexe. Son but tordu : « Assurer l’élimination des classes sexuelles requiert que la classe soumise [les femmes] fasse la révolution et prenne le contrôle de la reproduction... L’humanité a commencé à dépasser la nature ; nous ne pouvons plus justifier le prolongement d’un système discriminatoire de classes par sexes sur la base de la nature. »

1990 : C’est au tour de Judith Butler de publier Trouble dans le genre -€“ Pour un féminisme de la subversion, avec, comme but une volonté de déstabiliser « le phallogocentrisme et l’hétérosexualité obligatoire ».

1995 : l’ONU organise la quatrième conférence mondiale sur les femmes à Pékin. Le genre est officiellement défini : On a substitué le genre au sexe. Les relations entre hommes et femmes seront basées sur des rôles socialement définis et que l’on assigne à l’un ou l’autre sexe ».

2004 : la Commission parlementaire des femmes au sein du Parlement européen devient Commission des droits de la femme et pour l’égalité des genres.

2007 : Monique Wittig va plus loin et publie La Pensée straight » où elle écrit : « Il faut détruire philosophiquement et symboliquement les catégories "d’homme" et de "femme". Il n’y a pas de sexe, c’est l’oppression qui crée le sexe et non l’inverse ».

Et c’est la boule de neige dévalant la pente d’une montagne. En descendant, elle devient de plus en plus grosse. Facile : la gauche détient toutes ficelles : elle a réussi à prendre le pouvoir et former à son idéologie ceux qui détiennent le contrôle de la formation avec le corps enseignant et de l’information avec les médias.

Rentrée 2011 : - En France la théorie du genre fait partie des manuels de sciences de la vie et de la terre dans classes de 1re. – Il y a colloque sur le Gender Studies à Sciences Po Paris et un module de 24 heures sur le « gender studies » devient obligatoire.

Octobre 2011 : la philosophe Judith Butler reçoit les insignes de docteur honoris causa. A l’université Michel-de-Montaigne-Bordeaux.

Juin 2012 : Ce sera le tour de l’université Claude-Bernard-Lyon 1 à organiser un colloque sur le gender.

Les médias jouent un grand rôle dans la manipulation des populations. La France n’échappe pas à la règle et on pourrait même dire qu’elle est dans le peloton de tête. Beaucoup de contestations-manifestations font les choux gras des journalistes. Elles font vendre du papier et augmentent l’audimat. Pourtant d’autres sont traitées avec ironie. C’est ainsi que l’on traite avec considération les indignés, les femen, les gays, -même quand ils font dans la provocation la plus abjecte-, les soi-disant écolos opposés à la construction d’un aéroport près de Nantes, sans se poser la question de leur représentation quantitative dans la population. Tout cela sans parler des voitures brûlées par centaines dans les banlieues

A l’inverse, les manifs pour tous, composées de centaines de milliers de personnes étaient traitées presque avec mépris ou passées sous silence. Manifestaient des gens trop propres, trop bien dans leurs personnes, trop BCBG. Des gens dignes qui ne cassaient pas de vitrines, ne brulaient pas de voitures et ne tapaient pas sur les forces de l’ordre. En fait des gens qui  faisaient prendre conscience de leur manque de dignité à ceux qui voulaient les lyncher. Un peu comme le premier de la classe attire les railleries des ânes.

Alors, les CRS n’avaient pas peur de charger avec brutalité. Ils ne craignaient pas les coups ! Ils arrêtaient à tirelarigot. Le port d’un simple tee-shirt portant le logo de la manif pour tous suffisait. Ils lançaient des gaz lacrymogènes sur des personnes âgées, des enfants, des hommes ou des femmes qui ne faisaient d’autre chose que d’exprimer leurs inquiétudes. Si le bagne avait encore existé, sûr que les ministres Valls et Taubira  les y auraient envoyés. La haine l’emporte sur la raison !

 D’autres manifestants ayant saccagé toute une ville trouvaient une étrange compassion ou compréhension de la part du gouvernement  et des medias. Madame Duflot soutenait plutôt deux fois qu’une ceux de Notre-Dame des Landes. D’autres membres du gouvernement s’efforçaient de ne pas mélanger l’"ultragauche" de "l’extrême gauche" avec laquelle il fallait compter pour gouverner. Et tous ces braves gens se disent antifascistes. Pauvre France !

 


Date de création : 15/06/2014 @ 08:23
Dernière modification : 22/06/2014 @ 14:33
Catégorie : 008 Le gender
Page lue 1055 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifSpécial !

Persécutions en France
et
dans le monde

Lisez aussi les
Nouvelles

La principale force des mauvais est la tiédeur et la faiblesse des bons.
Soyons des hommes, virilisons la religion et n'ayons pas peur de l'ennemi.
Je vomirai les tièdes a dit Jésus-Christ.

Un exemple de virilité

http://gloria.tv/media/3MNzjQqafGZ

chretienne_torturee.jpg
chretiens-massacres.jpg coree-du-nord.jpg

Le corps mutilé d'une chrétienne en Irak
coupé par le passage d'un train.
Chrétienne torturée au Nigéria
Chrétien brûlé vif au Nigéria
Une deuxième Reconquista s'impose  ! Il ne s'agit pas de haine,
il ne s'agit pas de racisme ni d'islamophobie.
Il  s'agit  de légitime défense.
Le communisme, le deuxième bourreau de chrétiens,
là où il se trouve. Ci-dessus en Corée

 

^ Haut ^